Et si on reprenait du service?

octobre 18, 2013

On dirait que le Québécois moyen ne sait pas trop ce qu’il veut.  De façon générale (bon, ok, majoritaire), on est insatisfaits de la façon de gouverner du PQ, qui est en train de se fabriquer une maîtrise dans l’art de lancer des ballons pour savoir dans quel sens le vent tourne, quitte à se couvrir de ridicule et à reculer.  Un vrai camion de vidanges.  L’idée de la charte, c’est bon seulement pour le PQ. Ils réussissent à cristalliser les différences et à ascerber les susceptibilités. J’ose croire qu’ils sont au courant que leur bout de chiffon bleuâtre va se faire tailler en pièces par la cour suprême lorsque viendra le moment de lui faire passer le test ultime de la charte canadienne des droits et libertés. Et ça, je ne pense pas que le gouvernement pourra s’en sortir en invoquant la disposition d’exclusion prévue par la constitution, qui lui permet de se soustraire à une des dispositions des lois canadiennes. La charte des droits et libertés fait partie de la constitution, au même titre que la procédure d’exclusion.  Tiens, au passage, c’est comique comme, quand ça fait leur affaire, le PQ saute sur les avantages que leur procure la constitution de 1982 « qu’on a pas signé »…  deux poids, deux mesures?

Publicités

La davie et les courses de jouaux

février 8, 2009

S’il y a bien une certitude dans la région de Québec, après les impôts et une bonne bordée de neige en hiver, c’est bien les sempiternelles tentatives de relance du canard boiteux national, et j’ai nommé la Davie.  Non, mais ça a pas de bon sens…  Quand une entreprise n’est plus viable, on change de créneau.  Est-ce qu’on fait vivre les fabricants de moteur à vapeur? NON!  Pourquoi?  Parce que les temps ont changé.  Qu’est-ce qui arrive quand une entreprise exploite un créneau non rentable?  Elle ferme et on trouve une autre vocation pour le terrain.  

Au lieu de laisser le cycle naturel des choses faire son oeuvre, on fait vivre artificiellement la Davie, à grands coups de pied dans le cul (lire à grands coups de subventions) alors qu’au bout du compte, elle n’EST PAS RENTABLE!    Fermez-moi ça au plus maudit et foutez-moi le feu là dedans qu’on en parle plus!

Pareil pour le joual.  C’était cute dans le temps.  C’était une tradition.  C’ÉTAIT, point.  les temps ont changé, les divertissements aussi.  Si tu n’arrives plus à vivre de ça, trouve toi une autre job.  Faut cesser de se battre contre des moulins à vent, au Québec.  Faut progresser.  J’en ai plein mon casque de vivre dans la nostalgie.  On a donc créé pour ces gens là, les gens de chevaux et les gars de la Davie, un genre de BS de luxe.  STOP!!!  Faut que ça cesse!  Faut vivre dans notre temps…  ÇA SUFFIT!


Mes observations sur l’élection

décembre 8, 2008

Je vais suivre la soirée électorale sur mon blog ce soir.  Je vous invite à commenter mes commentaires (!).  Je vous répondrai si j’en vois le besoin.

20h.  L’heure du verdict a sonné.

20h02. Je prévois un gouvernement majoritaire libéral.  Reste à voir à quel point et l’ampleur de la dégelée de l’ADQ.  Je ne demande qu’à me tromper.

Tiens, Jean Martin…  Purée qu’il a vieilli…  Le portrait de son père…  Ceci clôt ma partie Alex Perron…

20h04 Bonnardel en retard.  C’est très préliminaire, mais ça en fera déjà un de moins.  Sorry Frank…  rappelle tes anciens boss!

20h05 pm est à 4/1 Libéraux/PQ…  ça n’est qu’un début

20h06 Marc Picard semble parti pour garder son siège.  Tant mieux…  Il me plaît et il est un vieux de la vieille.

20h08 Est-ce que la partie gauche du cerveau solid/t/aire va passer? Ça ne servirait pas les intérêts des souverainistes, donc ça me dérangerait pas.

20h10  Dans Fabre, j’espère, curieusement que Courchesne va passer… j’ai une dent contre Pentefountas.  Par ailleurs, en Beauce, FAUT SAUVER JANVIER!!!

20h12 Sylvain Simard, du PQ en difficulté?  On sort le porto!

20h18 Deux candidats adéquistes en avance seulement, sur 32

20h19 Mario Dumont en avance…  Une non-nouvelle

20h22 Vaudreuil demeure rouge.  Même chose

20h23 Louis Hébert passe au bleu PQ?  HEIN???  Ne sautons pas tout de suite au champagne, mais mon dieu que j’aimerais voir Hammad dégommé

20h26 On peut oublier Montréal pour l’ADQ… les vers solitaires sont toujours 3e

20h34 Rad Can prévoit gouvernement libéral majoritaire.  GAME OVER.  Ceux qui lisent ce billet depuis sa première version savent que j’ai gagné mon pari, mais pas mes élections.

20h52  Je suis écoeuré.  Je vais me coucher…  C’est la débandade.  Pas la peine d’en dire davantage.  Bonne nuit


Et c’est reparti, et vraiment tout croche

novembre 11, 2008

Eh oui, on se retrouve encore en campagne électorale.  De vrais petits Suisses!

L’ADQ, c’est bien dommage, semble être en pleine catastrophe.  Je ne m’impliquerai pas dans cette élection, à part dans ce blog.  Je boude. Oui, je suis encore membre de l’ADQ (je sais, je vous surprend) mais il n’est pas question que j’offre mon aide.  Pourquoi?  c’est de la poutine interne.  Disons que je n’ai pas apprécié certains moves de l’organisation (qui demeure assez amateur, selon moi)

Bon.  Ma petite crise étant officialisée, (ça fait du bien) je peux désormais m’amuser un peu.

Les idées de l’ADQ me plaisent encore, mais on dirait que tout le monde a tellement peur de faire une bêtise que plus personne ne se donne à fond.  On sent qu’il y a comme une bride sur tout.  C’est enrageant.

Ceci dit, je suis vraiment pas d’accord avec la privatisation d’HQ.  Ça va rester un monopole, parce que ça coûterait trop cher de partir une autre entreprise concurrente.  Donc sans concurrence, on va assister à une dégradation des services, à une augmentation des tarifs.  Déjà qu’on nous fait payer pour le simple fait d’avoir accès à la consommation.  Petit flash que je viens d’avoir… Hydro Québec, c’est comme le club Price.  Faut que tu payes un droit d’entrer avant de pouvoir dépenser.   Ridicule.

Pour le reste, l’ADQ reprend essentiellement son programme de la dernière élection.  Je pense qu’il est bien.  Mais purée que plusieurs candidats (et même députés) manquent cruellement de substance.  Est-ce à cause de la bride ou bien c’est réellement un grand vide?  Aucune idée.  Cependant, l’excès de contrôle m’exaspère.


questionnement

avril 21, 2008

Bon. Lavoie en remet avec son histoire de commando vert. Come on, c’est de la poutine interne… Je n’ai aucune idée du pourquoi du comment Sylvie Tremblay s’est fait bloquer ses projets… je n’ai aucune preuve qu’elle avait du bon sens, ni du contraire. Je n’ai que des bribes d’information, un côté de la médaille. Sauf qu’une chose demeure, c’est qu’une personne qui sort 75 000 propositions se tire dans le pied. Je n’arrive honnêtement pas à comprendre ce que Mme Tremblay espérait. C’est moche de l’avoir baillonnée, soit. Mais ya des limites aussi à abuser de son droit de parole. Il fallait passer aux propositions plus pertinentes, en raison du temps dont on disposait. En assemblée, c’est le truc de « Question principale ». Au delà de la démocratie, la politique, c’est un travail d’équipe et si tu n’arrives pas à comprendre ça, tu te fais tasser. En gros, Mme Tremblay s’est fait faire un Marc Bellemarre. C’est pas plus compliqué que ça. Pas contente, elle s’en va en pleurnichant. Bon débarras.


C’est juste bon pour les autres!

février 7, 2008

Pauline Marois est une girouette. Elle qui, il n’y a pas si longtemps, trouvait inconcevable, farfelu et ridicule de défaire le gouvernement s’il ne présentait pas un budget responsable aux yeux de l’ADQ, eh bien elle menace de le faire. Mais faites donc, madame la châtelaine. Si vous avez, ne serait-ce qu’une once, de bon sens, vous comprendrez que ça n’avance à rien. Le gouvernement actuel n’a pas encore fait assez de niaiseries, au cours de son mandat actuel, pour donner envie de le foutre à la porte. Vous devrez porter l’odieux des frais d’une élection puérile et égocentrique. La population n’est pas dupe, elle s’en souviendra au moment de faire leur choix. Et on se souviendra des fusions forcées.


Michel Brûlé se met un pied dans la bouche

février 2, 2008

J’en ai assez.  Assez d’entendre Michel Brûlé taper sur Pascale Picard parce qu’elle a décidé de chanter en anglais, langue qui, selon elle, se prête davantage à la musique.  En fait, l’anglais, c’est une des deux langues officielles du Canada. M. Brûlé préfère chanter en allemand et en russe.  Selon lui, les Russes et les Allemands ont moins de sang sur les mains que les anglophones. Combien de personnes les Russes ont-ils tuées pour implanter le communisme? Combien de personnes les Allemands ont-ils tués lors de l’invasion de la Pologne? De toute façon, à la base, Pascale Picard chante dans une langue qui n’est pas la sienne.  C’est exactement la même chose pour Brûlé.  Il chante dans une langue qui, selon lui, se met bien en musique. Pareil pour Pascale. J’en ai assez d’entendre les gens chiâler pour rien, surtout quand c’est uniquement pour dénigrer. Un autre Mourialais qui n’a rien compris, faute d’avoir essayé.