La davie et les courses de jouaux

S’il y a bien une certitude dans la région de Québec, après les impôts et une bonne bordée de neige en hiver, c’est bien les sempiternelles tentatives de relance du canard boiteux national, et j’ai nommé la Davie.  Non, mais ça a pas de bon sens…  Quand une entreprise n’est plus viable, on change de créneau.  Est-ce qu’on fait vivre les fabricants de moteur à vapeur? NON!  Pourquoi?  Parce que les temps ont changé.  Qu’est-ce qui arrive quand une entreprise exploite un créneau non rentable?  Elle ferme et on trouve une autre vocation pour le terrain.  

Au lieu de laisser le cycle naturel des choses faire son oeuvre, on fait vivre artificiellement la Davie, à grands coups de pied dans le cul (lire à grands coups de subventions) alors qu’au bout du compte, elle n’EST PAS RENTABLE!    Fermez-moi ça au plus maudit et foutez-moi le feu là dedans qu’on en parle plus!

Pareil pour le joual.  C’était cute dans le temps.  C’était une tradition.  C’ÉTAIT, point.  les temps ont changé, les divertissements aussi.  Si tu n’arrives plus à vivre de ça, trouve toi une autre job.  Faut cesser de se battre contre des moulins à vent, au Québec.  Faut progresser.  J’en ai plein mon casque de vivre dans la nostalgie.  On a donc créé pour ces gens là, les gens de chevaux et les gars de la Davie, un genre de BS de luxe.  STOP!!!  Faut que ça cesse!  Faut vivre dans notre temps…  ÇA SUFFIT!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :